Le futur super-porte-avions américain se concrétise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le futur super-porte-avions américain se concrétise

Message par Mélo le Sam 19 Avr - 13:59


© Northrop Grumman



Sa construction devrait être achevée en 2011 mais il n’entrera pas en service avant 2015. Les Etats-Unis sont en train de se doter d’une nouvelle génération de porte-avions : la classe Ford. Le premier d’entre eux, le CVN 78, a donné son nom au programme CVN 21 : il a été baptisé USS Gerald Ford, en l’honneur du 58e Président des Etats-Unis.

L’USS Gerald Ford et ses futurs successeurs sont destinés à remplacer l’USS Enterprise, au service de la Navy depuis plus de cinquante ans, et les porte-avions de classe CVN 68. Ils devraient réduire les coûts opérationnels de cinq milliards de dollars sur sa durée de vie.

Construits dans les chantiers de Northrop Grumman à Newport News, les porte-avions nucléaires américains de nouvelle génération seront les plus importants bâtiments militaires jamais produits avec une longueur de 340 mètres pour un déplacement de près de 100000 tonnes.

Parmi les nombreuses innovations technologiques dont le navire sera doté figurent des catapultes électromagnétiques (EMALS). Dotées d’un moteur électrique linéaire plutôt que de pistons à vapeur, elles permettent d’augmenter progressivement la vitesse de l’appareil au décollage et réduisent donc le stress sur la cellule. Beaucoup moins complexes, les catapultes électromagnétiques permettent également de mieux contrôler la poussée et peuvent donc s’adapter à tout type d’avions, y compris les drones.


document© Northrop Grumman



Le générateur du système de stockage d’énergie (ESS) a été testé avec succès au début du mois d’avril (photo) par General Atomics. Il peut fournir une puissance de 60 mégajoules ainsi que 60 mégawatts.

Le système EMALS, sur lequel repose l’avenir la classe Ford, devait également équiper les navires de la classe Queen Elizabeth de la Royal Navy. Cependant, la marine britannique n’en aura pas besoin : elle a choisi d’acquérir des appareils en configuration STOVL, à décollage vertical et atterrissage court, les F-35B Lightning II.



Essai de l'un des générateurs des catapultes EMALS
©General Atomics



Source : Aerocontact. Article d'Emilie Drab publié le 18/04/2008

_________________
J'aimerais être un oiseau non pas pour regarder par ta fenêtre mais pour te chier sur la tête!

... ah, poésie, quand tu nous tiens !!!...
avatar
Mélo
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 330
Age : 36
Localisation : Par ci, par là... ça dépend des fois !...
Emploi/loisirs : Contrôleur Aérien militaire
Humeur : j\'t\'en pose des questions moi !?!
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zea-team.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum