Second porte-avions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Second porte-avions

Message par Mélo le Mer 27 Fév - 0:59

"La construction d'un second porte-avions français, d'un coût initialement prévu de 3 milliards d'euros, n'attend plus que le feu vert de Nicolas Sarkozy, a expliqué le délégué général pour l'armement François Lureau.
Le délégué général pour l'armement, François Lureau, a démenti mardi tout dérapage dans le coût du second porte-avions dont la France pourrait se doter, et a indiqué qu'il était "prêt" à passer le contrat.

"Nous avons fini la négociation avec DCNS et Aker Yards avant Noël. Nous sommes donc prêts à passer le contrat, ce qui est maintenant du ressort du président de la République et du ministre (de la Défense)", a déclaré le responsable du ministère de la Défense lors d'une conférence de presse.

"Le résultat de la négociation est absolument conforme à ce qu'on attendait. Il n'y a pas de dérive" pour ce porte-avions, dont le coût prévu est de 3 milliards d'euros, a-t-il ajouté.

Un rapport parlementaire publié à la mi-février évoquait un budget final proche sans doute de 3,5 milliards d'euros.

"Il n'y a pas de dépassement" par rapport aux prévisions initiales, a insisté M. Lureau.

Le président Nicolas Sarkozy réserve toujours sa décision sur la construction d'un second porte-avions français, soumise notamment aux conclusions du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale attendu en mars.

Concernant le programme d'avion de transport militaire Airbus A400M, M. Lureau a d'abord semblé évoquer un nouveau retard en parlant d'un premier vol en octobre, alors qu'EADS et Airbus tablent désormais sur un vol cet été. Mais il a ensuite affirmé qu'il s'attendait à ce que le programme reste "dans la fourchette", avec un retard déjà prévu "entre six et douze mois", même si le vol pourrait connaître un "été tardif". "J'ai rappelé plusieurs fois à Louis Gallois (le patron d'EADS) qu'il y a un contrat qui doit être respecté", a souligné le délégué général. Concernant d'éventuelles pénalités, il a indiqué qu'il y aurait certainement des "discussions" mais qu'elles auraient lieu au niveau européen. Le contrat a été signé entre Airbus Military et l'agence européenne OCCAR (Organisation conjointe de coopération en armement), plusieurs pays souhaitant se doter de cet avion."



Source : AFP et lesechos

_________________
J'aimerais être un oiseau non pas pour regarder par ta fenêtre mais pour te chier sur la tête!

... ah, poésie, quand tu nous tiens !!!...
avatar
Mélo
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 330
Age : 36
Localisation : Par ci, par là... ça dépend des fois !...
Emploi/loisirs : Contrôleur Aérien militaire
Humeur : j\'t\'en pose des questions moi !?!
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zea-team.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Second porte-avions

Message par Mélo le Mer 27 Fév - 1:00

Et bien vivement mars !... barreur

_________________
J'aimerais être un oiseau non pas pour regarder par ta fenêtre mais pour te chier sur la tête!

... ah, poésie, quand tu nous tiens !!!...
avatar
Mélo
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 330
Age : 36
Localisation : Par ci, par là... ça dépend des fois !...
Emploi/loisirs : Contrôleur Aérien militaire
Humeur : j\'t\'en pose des questions moi !?!
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zea-team.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Le projet de second porte-avions prend l'eau

Message par Le p'tit joker le Lun 21 Avr - 9:46

Touché. Coulé ? Si l'on en croit les déclarations du ministre de la Défense, le « PA2 » dont rêve la marine nationale pour épauler le « Charles-de-Gaulle » n'est pas près de prendre la mer. Hervé Morin a déclaré hier soir au micro d'Europe 1 que la situation budgétaire de la défense française rendait « difficile la construction du second porte-avions ». L'arbitrage sera fait « dans les semaines qui viennent » par le président de la République, a-t-il précisé. Nicolas Sarkozy a jusqu'à présent réservé sa décision sur le « PA2 » en attendant les conclusions du Livre blanc sur la défense qui doit être présenté avant l'été. Mais les déclarations d'Hervé Morin laissent augurer un gel du projet.

Surcoût de 500 millions
Cette décision ferait suite à la récente annonce d'un surcoût de 500 millions d'euros par rapport au budget initial, qui porterait la facture totale du « PA2 » à 3,5 milliards d'euros. La DGA devait confier la construction de ce second porte-avions aux chantiers navals militaires DCNS associés aux chantiers de Saint-Nazaire d'Aker Yards. Pour faire baisser les coûts, la France devait initialement mutualiser le développement du « PA2 » avec les deux porte-avions « CVF » que les Anglais envisagent de construire. Mais la coopération franco-britannique a fait long feu.


Source : lesechos.fr en date du 21/04/08

_________________
Vers l'infini et au-delà!
avatar
Le p'tit joker
Admin
Admin

Nombre de messages : 134
Age : 42
Date d'inscription : 03/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zea-team.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Second porte-avions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum